• Valse des recteurs mercredi dernier en Conseil des ministres!

    Le parcours de Marie-Danièle Campion, nommée rectrice de l’académie de Lyon

    Marie-Danièle Campion, rectrice de l'académie de Clermont-Ferrand depuis 2012, est nommée rectrice de l’académie de Lyon en remplacement de Françoise Moulin Civil, à l’issue du conseil des ministres du mercredi 14 février 2018. Marie-Danièle Campion devient la rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes. Voici son parcours.

    Née en septembre 1952, Marie-Danièle Campion est docteure ès sciences pharmaceutiques de l’université de Bordeaux et docteure en droit de Paris Sud-XI. Pharmacienne diplômée de l’université Paris-Descartes, elle est d’abord inspectrice de la Santé, responsable des affaires européennes et internationales au ministère de la Santé de 1980 à 1992.

    Maître de conférences, puis PU, à Lille-II de 1992 à 2002, Marie-Danièle Campion rejoint l’université Paris-Descartes et y enseigne pendant deux ans (pharmacie, droit et économie de la santé). Elle est également chargée de mission au ministère en charge de l’Industrie de 1995 à 2004 et rapporteure auprès de la Cour des Comptes de 1998 à 2004.

    Marie-Danièle Campion devient rectrice de l’académie d’Amiens en juillet 2004. De mai 2007 à mars 2009, elle est directrice de cabinet adjointe de Valérie Pécresse, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle est nommée rectrice de l’académie de Rouen en avril 2009, puis de l’académie de Clermont-Ferrand en mars 2012. 

    Marie-Danièle Campion a notamment présidé le comité de suivi du programme "Plus de maîtres que de classes".

     

    Le parcours de Benoît Delaunay, nouveau recteur de Clermont-Ferrand

    Benoît Delaunay est diplômé de Paris-II, de Sciences Po Paris (1999) et d’HEC (2001). Il est également docteur en droit (2006) et agrégé des facultés de droit (2008). Il devient maître de conférences à l’université Paris-Descartes (2007-2008), avant de rejoindre l’université de Poitiers comme professeur des universités (2008-2011). Il retourne ensuite à Paris-Descartes de 2011 à 2013, avant de rejoindre l’université Paris-II, où il enseigne depuis. Il y dirige par ailleurs le master "fiscalité internationale".

    Benoît Delaunay travaille sur le droit administratif, le droit public de l’économie et le droit fiscal. Il est aussi membre du comité de rédaction de la Revue française de droit administratif et a notamment publié en 2015 un manuel sur le droit public de la concurrence. En 2010, il a été rapporteur de la commission Gaudemet sur les aspects constitutionnels et conventionnels de la réforme de la procédure pénale (2010) et membre du groupe national d’experts du comité permanent pour la fiscalité écologique (2012-2014).