• Les régions se retirent de la Conférence des territoires pour dénoncer la baisse des dotations

    Les régions se retirent de la Conférence des territoires pour dénoncer la baisse des dotations

    Toutes tendances et sensibilités confondues, les présidents de région dénoncent avec vigueur le non-respect de la parole donnée.

    LE MONDE | 28.09.2017 à 12h06 • Mis à jour le 28.09.2017 à 13h51 | Par Patrick Roger

     

    Entre l’État et les régions, les tensions sont au plus haut. Et nul n’entrevoit pour l’instant le début d’un apaisement. L’intervention du premier ministre a douché les congressistes des régions, jeudi 28 septembre, à Orléans.

    .

    « Moi, je ne fais plus confiance. Il faut couper les ponts »

    Les régions annoncent donc leur décision de boycotter les prochains rendez-vous prévus avec l’Etat dans les domaines qui les concernent, comme l’apprentissage, la formation professionnelle, l’agriculture ou les transports. Elles envisagent également de déposer une question prioritaire de constitutionnalité, considérant que l’Etat revient rétroactivement sur des dispositions qui avaient été actées par la loi.


    ....


    Pour les services du premier ministre, « il est faux de dire que les moyens alloués par L’État aux régions sont en baisse dans le budget 2018. Par rapport à 2017, elles bénéficieront de la dynamique de la recette de TVA qui leur est attribuée, soit environ 100 millions d’euros. En outre, les 250 millions d’euros restant à verser aux régions au titre du fonds exceptionnel mis en place en 2017 seront bien versés en 2018, soit 200 millions nets ».

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/28/pour-denoncer-la-baisse-des-credits-les-regions-se-retirent-de-la-conference-nationale-des-territoires_5192840_823448.html